Uncharted 4 : Le Test

By -

Le 10 Mai dernier est sorti le nouveau jeu de la saga phare du studio Naughty Dog, Uncharted 4. C’est le deuxième « essai » du studio sur Playstation 4, puisque The Last Of Us avait été remasterisé pour la dernière console de Sony. Mais que vaut-il vraiment ? Respectera-t-il toutes les promesses effectués ? C’est ce que nous allons voir dans notre test.

Remettons-nous d’abord dans le contexte, Nathan Drake, le personnage phare de la série, est un aventurier chasseur de trésors. Durant les trois précédent opus il a parcouru le monde pour aller vérifier si ce que les légendes contais. Entre autre il a percé le mystère de son ancêtre, Sir Francis Drake, découvert le trésor d’une ancienne cité Incas, et fais un voyage à Shangri La. Dans ce quatrième épisodes, on découvre un Nathan Drake rangé, retraité de la vie d’aventurier. Mais un évènement va venir bousculer la vie tranquille de notre héros, qui va devoir remettre les voiles à travers le monde, à la recherche du trésor du grand pirate Henry Avery. Des États-Unis à l’Ecosse en passant par l’Espagne, Madagascar et Sainte-Marie, Nathan Drake pourra compter sur son frère, Sam Drake, mais aussi sur son ami de toujours, Victor Sullivan, ainsi que la belle Éléna Fisher. Dans leur course au monde utopique des pirates, Libertalia, nos héros ne sont pas seul, de vieilles connaissances veulent se trésor. On y verra alors Rafe Adler, qui est un ancien équipier de Sam et Nathan, mais aussi Nadine Ross qui dirige une armée de mercenaires privée du nom de Shoreline.

Au final, comme dans chaque opus de la saga Uncharted, l’histoire est rocambolesque, est-ce que celle-ci ce tient ? Je vous répond que oui, la mécanique du jeu a par le passé déjà été approuvé. Uncharted 4 mélange plusieurs histoires réels de pirateries afin d’en concevoir une légende des plus captivantes, Henry Avery, Thomas Tew et Libertalia sont les axes principaux du jeu. On ne devine pas qu’elle tournure va prendre l’histoire ni où on va se retrouver, c’est ce qui fait que vous arrivez à vous plonger dans le jeu. En revanche certains points sont un peu plus dérangeant, en premier lieux les phases de plateformes branlantes sont souvent présentes et souvent prévisibles, puis en second lieu les phases d’affrontements sont souvent prévisible. En parlant des affrontements, vous pouvez dans Uncharted 4, décider soit d’affronter les ennemis frontalement à l’arme, ou vous pouvez les éliminer discrètement. Cette deuxième option est intéressante mais toutefois la mécanique est quelques peu dépassé; il vous faut surprendre votre ennemis par derrière et vous l’assassinez sur place, impossible de pouvoir par exemple cacher ou du moins déplacer un corps pour ne pas alerter les autres ennemis.

Ce qui est des plus impressionnants dans Uncharted 4, ce sont les graphismes, ils sont vraiment impressionnant. On redécouvre les personnages de la série sous un nouveau jour, les visages ont bien plus de détails, les expressions sont plus réel, les décors sont plus vivants et mieux réalisés. Les textures des paysages, des objets, tout est vraiment surprenant.

Au niveau du gameplay, Uncharted 4 ce joue toujours à la troisième personne, les contrôles n’ont pas changé et l’on voit l’apparition d’un nouvel accessoire, le grappin. Comme dans les précédents jeux de la série, il vous arrivera souvent de rater une plateforme alors que votre saut était assez haut, ou encore de tourner pendant cinq minutes dans un espace sans savoir comment pouvoir vous en sortir. Point positif les personnages vous aides parfois, soit par une indication clair de la direction, soit par le biais d’objets qui vous permettrons le pouvoir poursuivre votre aventure. Ils sont par ailleurs bien plus actif lors des phases de combats puisqu’ils achèvent eux aussi des ennemis.

Uncharted 4 est à coup sur un des jeux de l’année sur Playstation 4, la campagne est captivante et des plus complète, elle signe d’ailleurs sûrement la fin de la série Uncharted. Le nouveau jeu de Naughty Dog est disponible chez votre revendeur préféré au prix de 69,99€.

Thomas

Chargé de la communication, passionné par les nouvelles technologies, Geek, et rédacteur chez BeActu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *