Motorola Moto G II : le test

By -

Motorola a sorti il y a peu le Moto G deuxième génération, un smartphone à la réputation polyvalente à un prix défiant toute concurrence. Mais que se cache-t-il derrière ce smartphone ? La réponse dans notre test.

Design :

Souvenez-vous, nous avions eu l’occasion, il y a quelques temps, d’esssayer le Moto G 4G.
parlons du design. Le Moto G (deuxième génération) n’a que le dos Soft Touch qui est identique à son prédécesseur le Moto G. La prise en main est toujours aussi agréable et confortable, malgré le fait que cette nouvelle version soit quelque peu plus grande que l’ancienne. Le Moto G 2ème du nom, voit ses grilles de haut-parleur et de micro changer pour deux barres d’alluminium. Tout comme le Moto G, le Moto G 2 dispose d’une bonne finition, et donne l’impression d’un assemblage de qualité. De plus, Motorola vous laisse toujours la possibilité de changer la couleur de votre téléphone en acquérant des coques de différentes couleurs, qui remplaceront la coque arrière.

Moto G

Moto G 1

Caractéristiques techniques :

Il est tant de parler technique ! Au menu, le Moto G 2eme génération dispose d’un écran HD de 5 pouces avec une résolution de 1280 x 720 pixels. L’écran est un écran Gorilla Glass 3, résistant aux faibles chocs et aux rayures. Il est équipé d’un processeur Snapdragon 400 (quatre coeurs) cadencé à 1,2 Ghz épaulé par 1 Go de mémoire RAM. Il dispose bien sûr des fonctions de connectivité comme la 4G/LTE, le Bluetooth 4.0, le Wifi et le GPS. Malheureusement pas de NFC sur ce terminal. À l’intérieur, 8 Go d’espace de stockage extensible via carte Micro SD jusqu’à 32 Go, ce qui vous fait environ entre 4,8 et 5,5 Go d’espace libre si l’on retire le poids d’Android. Le Moto G 4G embarque d’ailleurs l’avant dernière mouture d’Android qu’est KitKat (4.4.4).

Interface et Ergonomie :

En parlant d’Android, il est tant de mentionner son intégration et son rendu utilisateur final. On connait les talents de Motorola quand à l’optimisation du système aux performances de ses smartphone et bien la aussi ce Moto G subit une très bonne optimisation d’android. Il est fluide et donc accroît la rapidité du smartphone pour l’exécution de taches. Motorola a intégré la même suite logiciel que sur ses autres smartphones avec Motorola Migrate, Motorola Assist et Motorola Connect. De plus celui-ci est étanche.

DCIM100GOPRO

Le multitâche du Motorola Moto G 2 marche plutôt bien, avec ses 1 Go de RAM, le passage d’une application à une autre se fait rapidement.

Appareil Photo :

Côté appareil photo la qualité est bien meilleur puisque l’on passe de 5 à 8 Mégapixels sur la caméra arrière. En revanche la caméra avant elle n’est que de 2 Mégapixels mais suffira amplement pour prendre nombreux selfies et duckface pour le petit fantome blanc et jaune.

Réception Réseau :

Pour ce qui est du réseau, le Moto G 2 n’est malheureusement pas équipé de la 4G, expliquant ainsi le fait que le Moto G 4G soit toujours présent au catalogue. Il faudra donc ce contenté du HSDPA+ qui reste tout de même un très bon compromis à ce prix là. Sur des téléphones de millieu de gamme on a souvent peur que la qualité est été laissé de côté, mais chez Motorola il n’en ai rien. Il faut admettre que malgré un prix très attractif, la qualité est au rendez-vous, en effet durant notre test nous n’avons pas eu de perte de connections, le téléphone était en permanente recherche du réseau le plus attractif, sans déranger pour le moins l’utilisateur. La navigation sur internet et YouTube était fluide et ce déroulait sans problème particulier.
Côté appel, il y a du mieux par rapport au Moto G 4G les appels sont clair et votre interlocuteur n’aura aucun mal à vous entendre.

Autre point intéressant de ce Moto G 2ème génération, qu’il me tardait de vous développez, c’est qu’il est dual-sim. Jusque là rien d’incroyable, mais ce qui en revanche a retenu toute mon attention, c’est la façon dont Motorola a pensé son intégration dans le système. Souvenez-vous du temps de Symbian (Nokia) et même à une période de BlackBerry, ces constructeurs avait imaginé deux environnements séparant le cadre professionnel du cadre personnel. Motorola a gardé le même schéma mais dans un seul cadre, c’est-à-dire que par exemple pour séparer pro de perso vous pouvez utilisé deux applications SMS différentes, deux applications mails différentes, etc… L’idée est bonne et mérite d’être souligné.

Conclusion :

Avec un design tout aussi classique et amusant de part les possibilités de personnalisation, le Moto G 2ème génération reste un smartphone performant, fluide et efficace. Le Moto G 2, même s’il ne possède pas la 4G, séduira les utilisateurs qui souhaitent un smartphone performant, polyvalant, qui tient toute une journée en usage mixte. Vous pourrez le trouver chez votre revendeur préféré pour la somme de 189€.

Thomas

Chargé de la communication, passionné par les nouvelles technologies, Geek, et rédacteur chez BeActu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *