InFamous First Light : Le Test

By -

Comme certains ont pu le remarquer le mois dernier, la première extension du jeu inFamous, First Light était disponible sur le playstation plus. L’occasion pour nous de vous en faire un petit contrendu. L’avantage de ce premier DLC c’est qu’il est jouable même si vous n’avez pas le jeu inFamous Second Son.

Vous incarnez Fetch, une des porteuses que vous rencontrez dans inFamous Second Son et qui possède le pouvoir des Néons. Celle-ci est prisonnière du DUP dans l’énorme prison de Curdun Cay. Lorsque vous l’incarnez, Fetch raconte à Augustine Brooke, une porteuse béton, la chef du DUP, les mésaventures qu’elle à connus et toutes les conséquences que ses actions ont engendré sur Seatle. Vous découvrirez la survie de Fetch avec son frère ainsi que son maître chanteur qui repoussera Fetch dans ses plus profond retranchement. Le jeu vous fera jongler entre scène flash back et entrainement dans la prison de Curdun Cay.

Comme il est classique dans InFamous, l’arbre de compétence est présent, vous pourrez donc à l’aide de points, matérialisés ici sous forme de lumens, débloquer de nouvelles compétences vous donnant accès à sois une plus grande force, sois à de nouveaux pouvoir. A savoir que les pouvoir de Fetch sont ici bien plus nombreux et évolué que ceux que Delsin a récupéré dans le jeu d’origine. Ces lumens ne se récupère pas de la même façon que dans le jeu d’origine. En effet dans ce premier DLC vous pourrez récupérer ces points de capacités un peu partout dans la ville juste en la parcourant, mais aussi en remplissant des objectifs donnés marqués à droite de l’arbre de compétence.

Dans cette extension vous pourrez jouer dans deux milieux différents, le premier vous le connaissez sûrement si vous avez joué à InFamous Second Son c’est la ville de Seattle, mais pas en entière, juste la première partie de la ville. Le second milieu est quand à lui inédit puisque c’est les arènes du DUP ou vous devez remplir certains objectifs afin de pouvoir débloquer des lumens. Plusieurs modes sont disponibles tels que de l’affront basique ou encore du sauvetage. Petit rappel au jeu d’origine, si toutefois vous le possédé, vous pourrez incarner Delsin dans une des arènes du DUP.

Graphiquement parlant le jeu est bien il est à l’identique du jeu d’origine.

Dans cette extension il n’y a pas d’histoire de Karma, mais il y a des histoires de quartiers. Souvenez-vous, dans InFamous Second Son chaque quartier était dominé par le DUP, et pour l’en débarrasser il vous fallait remplir un certains nombres de missions secondaires souvent répétitive afin de vider progressivement la ville de l’emprise du DUP. L’objectif ici est le même, vous allez devoir entre autre détruire des drones de la police, immobilisé des membres de gangs ou encore effectuer des tags lumineux sur les murs à l’aide de la fonction de détection de mouvement de votre manette.

Globalement First Light est une extension plus sympa qui vous redonnera goût à InFamous, il vous permettra de découvrir Fetch sous un autre visage, l’histoire tragique vous fera trouver le personnage assez attachant, elle est relativement captivante et vous poussera à aller jusqu’au bout. Il faudra compter entre 5 et 6 heures pour finir l’extension. Globalement ce premier DLC est très satisfaisant et nous montre encore une fois toute la force de la console on pourra seulement lui reprocher sa durée un peu faible. L’extension est disponible en version boite pour 19€ et en version digital pour 15€.

Thomas

Chargé de la communication, passionné par les nouvelles technologies, Geek, et rédacteur chez BeActu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *