Charlie Hebdo : Le gouvernement durcit la surveillance des réseaux sociaux

By -

Avant toutes choses toutes l’équipes de Beactu s’associe pour soutenir les familles des 17 victimes qu’il y a eu lors des attentats de nos confrères de Charlie Hebdo et lors des deux autres prises d’otages.

Comme notre gouvernement, nous défendons la liberté d’expression de chacun ainsi que toutes les valeurs de notre république.

Mais après les nombreux rassemblement qui se sont déroulés en France et dans le monde, le recueillement laisse désormais place à l’action. En effet le gouvernement a affiché sa détermination à renforcer les contrôles sur les réseaux sociaux. Il est effectivement écrit dans le code Pénal que tout incitation au terrorisme où que ce soit peu être sanctionné de 7 ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende.

D’autres ont décidé de faire justice eux même, c’est le cas des Anonymous, le groupe de hackers fervent défenseur de la liberté d’expression a décidé d’attaquer les comptes des djihadistes sur les réseaux sociaux ainsi que leurs sites. Ils auraient d’ailleurs dors et déjà fermé de nombreux comptes et sites djihadistes.

Thomas

Chargé de la communication, passionné par les nouvelles technologies, Geek, et rédacteur chez BeActu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *