Bus Simulator 16 : Le Test

By -

Encore une fois c’est la période des jeux de simulation, le 2 Mars dernier est sorti un nouveau venu dans une des licences de l’éditeur Astragon, Bus Simulator 16. Le dernier en date remonte à 2012, sans compter les dérivés New York et Munich Bus Simulator. Ceux-ci avait plus ou moins bien marché et ont été plus ou moins bons. Alors qu’en sera-t-il du nouvel opus ? Réponse dans notre test.

Bus Simulator est comme son nom l’indique un simulateur de bus, vous assurerez donc la desserte de différentes lignes de bus, durant lesquelles il faudra vendre des tickets, rendre la monnaie, écouter les requêtes des passagers, ainsi que d’assurer une bonne conduite tout en respectant les horaires. Dans Bus Simulator 16, vous êtes l’acheteur d’une petite compagnie de Bus, vendu par un chauffeur partant à la retraite. Votre but est donc de faire évoluer l’entreprise pour qu’elle s’impose au sein de la ville, tout en participant à son fonctionnement.

Vous voilà désormais à la tête de votre entreprise de transport, il est donc l’heure d’effectuer votre premier trajet, dès lors vous, vous installez au poste de conduite. Vous pouvez conduire de à l’aide de différentes vues, intérieur au poste de pilotage, extérieur vue de dessus ou bien de côté. Vous devrez alors desservir la ligne en respectant les horaires, le souhait de vos passagers, vendre des tickets et solutionner les différents problèmes qui peuvent survenir. À la fin de votre trajet vous aurez l’heure des comptes, vous verrez alors combien votre compagnie dépense et combien vos revenus s’élève. A cela vous pourrez effectuer des contrats de publicité avec différentes marques du jeu pour remplir un peu plus votre compte.

Le concept est intéressant puisque l’on mêle gestion et simulation, mais le problème c’est que malgré une idée intéressante et une simplification des tâches pour destiner le jeu à un plus large publique, ce n’est pas parfaitement exécuté. De nombreux bugs sont présents et impact la jouabilité. Alors vous allez me dire que dans ce genre de jeu c’est normal, je vous répondrais que oui sauf que le jeu est très mal optimisé. Il a été prévu pour Mac et PC, très bien mais le jeu est obligé de tourner en basse résolution là où un American Truck Simulator s’en sort haut la main avec des graphismes en moyen. De plus lorsque je laissais le menu pause trop longtemps je me retrouvais à conduire en vue côté gauche, sans pouvoir changer de vue. Pour sublimer le tout certain bus on l’intérieur qui n’est même pas texturé, cela laisse un goût d’inachevé au jeu.

Le jeu est au prix de 24,99€ sur Steam, le jeu à une bonne base mais il lui manque de l’optimisation et une très grosse correction de bugs, en espérant que cela soit effectué rapidement chez Astragon & Stillalive.

Thomas

Chargé de la communication, passionné par les nouvelles technologies, Geek, et rédacteur chez BeActu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *